De nos jours, la plupart des véhicules sont équipés de turbocompresseurs. Le fonctionnement de cet organe mécanique qui joue un rôle essentiel pour le moteur est relativement complexe. Il est principalement composé de deux turbines, reliées par l’axe central du turbo. L’une d’elles va permettre grâce au flux des gaz d’échappement d’entraîner dans le même temps la deuxième qui se chargera d’alimenter le moteur en air frais. L’ensemble de ces deux turbines et de l’axe est appelé CHRA.

Le corps du turbo est lui composé de deux parties communément appelées « carters ». La première est composée d’aluminium : c’est la partie « admission » du turbo. Elle permet de comprimer l’air et va apporter plus d’oxygène au moteur en comprimant l’air, lequel cheminera jusque dans la chambre de combustion.

La seconde partie du turbo es composée de fonte, concerne toute la partie « échappement ».  C’est de ce côté du turbo que les gaz d’échappement seront exploités par la turbine.

Partie en fonte (gauche)/ Partie en aluminium (droite)

La grande différence entre les moteurs à turbo et les moteurs sans turbo, réside dans le fait que que les moteurs équipés de turbo sont suralimentés.  Grace à cette suralimentation,  Les performances du moteur sont supérieures ou équivalentes en termes de couple et de puissance à celle d’un moteur de plus forte cylindrée qui n’est pas équipé d’un turbo. Ce type de moteur est dit « moteur atmosphérique ». L’intégration d’un turbocompresseur diminuera considérablement la masse du moteur tout en augmentant sa puissance. On appelle ce principe le « down-sizing » (réduction de la taille en français).

La comparaison des turbos en ECHANGE STANDARD et ECHANGE REPARATION est fréquente. Pour cette dernière,  iTurbo.fr vous met en garde contre ce genre d’appellation douteuse assez présente sur le marché du turbo français.

Explications :

L’échange standard consiste à fournir au client un turbo qui a été entièrement remanufacturé ou reconditionné à neuf (idéalement en usine comme c’est le cas chez iTurbo.fr). Lors de ce reconditionnement, seuls les 2 carters (fonte et aluminium) sont conservés et sablés. Et sur la base de ces deux pièces, l’ensemble du turbo est reconstruit à l’aide des pièces neuves. Le turbo est ensuite équilibré pour s’assurer que son fonctionnement est correct.

Quid de La fiabilité d’un turbo en échange standard ?

Le turbo en échange standard est une pièce qui surprend par sa fiabilité et par son coût.  La différence de prix entre  un turbo en échange standard et un turbo neuf peut varier de 30 à 60% en fonction des références pour une qualité quasiment équivalente.

Cette différence de coût s’explique principalement par le fait que les 2 plus grosses parties du turbo, les carters sont conservés. Ainsi, une économie de matière considérable est réalisée et cela participe par là-même du développement durable et de la préservation des ressources naturelles.

Lors du reconditionnement d’un turbo :  

  • Le chra , un des composants  centraux  du turbo est remplacé par une pièce neuve.
  • La Wategate, élément-clé qui permet d’empêcher le risque de surchauffe sera également remplacée par une neuve
  • La partie d’admission en aluminium permettant l’aspiration d’air frais bénéficier d’un traitement de nettoyage, sablage et de resurfaçage
  • La partie en fonte permettant autorisant le passage des gaz d’échappement sera  poncée et nettoyée.

L’avantage du turbo en échange standard est donc sa compétitivité en terme de prix et vous donne donc l’opportunité de réaliser de elles économies.

Le changement d’un turbo est une procédure assez complexe et très couteuse.  Assurez-vous que votre turbo soit de qualité, que votre mécanicien soit compétent pour éviter tout  risque de désagrément. De même, concernant l’aspect environnemental, le reconditionnement d’un turbo en échange standard nécessite beaucoup moins d’énergie et de matière que pour un turbo neuf. Le turbo en échange standard est un très bon compromis qui vous permettra de faire des économies tout en préservant l’environnement.

Le turbo en échange réparation, attention au pas cher !

Ces dernières années, beaucoup d’entreprises ont émergé dans le milieu de la pièce détachée automobile, notamment des sociétés spécialisées dans la réparation de turbocompresseurs. Ce concept d’échange réparation ou de turbo à très bas prix car ce genre de pratique donnent souvent lieu à certains types de litiges.

A L’inverse, le principe de l’ECHANGE-REPARATION consiste à nettoyer rapidement le turbo en panne et ne remplacer que les pièces défectueuses. Hélas, dans ce genre de cas, certaines pièces qui auraient dû être remplacée ne le sont pas souvent par souci d’économie et le turbo ne retrouve que très rarement un fonctionnement harmonieux. De surcroît, il n’est que très rarement rééquilibré.

Certains retours d’expérience nous ont notamment été confiés :

  • Pièces non conformes, tel que le chra ou wastegate qui peuvent être achetés à très bas prix et quelquefois sans connaissance ni de leur provenance ni de leur conformité.
  • Parties d’admission et d’échappements uniquement repeintes pour cacher les défauts du turbo
  • Équilibrage inexistant ou défaillant : jeu de la turbine du turbo (celle-ci est très mobile alors qu’elle ne devrait pas l’être).

Gardons à l’esprit qu’un turbo équilibré dans un atelier ou magasin n’aura jamais la même qualité d’équilibrage qu’un turbocompresseur reconditionné dans une usine propre au constructeur ou fabricant de turbo tel que Garrett, Borgwarner, IHI…

Un turbo « réparé » n’offrira donc que très rarement les mêmes garanties de  performances et de fiabilité  que celui reconditionné qualité constructeur. Certes, la perspective de réaliser d’importantes économies en choisissant un « turbo réparé » peut être alléchante . Mais en optant pour ce choix, on prend le risque de se retrouver avec un turbo rapidement défectueux et nécessitant une éventuelle prise en garantie et d’éventuelles négociations qui n’aboutiront pas toujours en votre faveur. Sans oublier la possible perte de temps, de main d’œuvre de montage auprès de votre mécanicien.

Turbos reconditionnés dans les usines des grands constructeurs automobiles

Les notions entre ECHANGE-STANDARD et ECHANGE-REPARATION concernent également les injecteurs : si vos injecteurs ont été refaits de façon approximative (en ne respectant pas les protocoles prescrits par le constructeur), il y de très forts risques pour que leur durée de vie et leur fonctionnement soit compromis.

Pour conclure :

Si vous êtes confrontés à la nécessité de remplacer votre turbo, iTurbo.fr vous conseille de bien considérer les notions de rapport qualité-prix-fiabilité et vous encourage à opter pour une solution durable. Pour choisir votre turbo, adressez-vous donc à un professionnel spécialisé dans le métier et qui a déjà fait ses preuves en termes de qualité de produits. Analysez notamment les retours et avis clients avant de vous lancer.

Iturbo présent depuis plus de dix ans sur le marché du turbo français, en est un des acteurs principaux. Notre entreprise a grandi au fil des années en ayant comme unique objectif de garantir la sérénité de ses clients ainsi que leur confiance lorsqu’ils choisissent ses produit : turbocompresseur, moteurs, injecteurs